31 décembre 2011

I feel like a zombie going back to life!



L'année est déjà finie, et je vous ai un peu abandonnées ce mois-ci ! Mais entre mes partiels, les fêtes de Noël, la course au visa et j'en passe, je n'ai pas vraiment eu le temps de vous préparer des articles ! On se retrouve très très vite (peut être bien de l'autre côté de l'Atlantique si je ne poste pas avant le 10 janvier) pour de nouvelles aventures dans le nouveau pays de la jolie Melle Dubndidu... Je vous souhaite d'ores et déjà une très heureuse année 2012, et beaucoup de bonheur !

2011 is over already and I have to admit I wasn't really online this month! Between my exams, Christmas, the process to get my visa and more, I haven't had the time to write! I'll be back very soon (may be from the other side of the Ocean if I don't write before January 10) with new adventures in the new country of the pretty Melle Dubndidu... I wish you all an happy 2012 and a lot of happiness!

03 décembre 2011

A few days in New York City...

Suite à un tweet de la belle Elodie du blog What Katy did next? qui part visiter the Big Apple dans quelques mois, j'ai décidé de vous parler de mon voyage. Au lieu de vous faire un compte rendu détaillé de chaque jour, j'ai décidé de regrouper le plus important pour faire une liste des choses à ne pas manquer. C'est d'ailleurs comme ça que le guide du Lonely Planet New York en quelques jours débute, j'ai beaucoup aimé ce principe.

MES INCONTOURNABLES

1. PRENDRE DE LA HAUTEUR

Lorsqu'on arrive à New York, on est d'abord frappés par la hauteur des buildings et on se sent littéralement tout petit. Quoi de mieux après une promenade au milieu des gratte-ciels que de prendre un peu de hauteur pour admirer tout ça vu d'en haut. Je sais que certaines agences proposent un tour en hélicoptère (qui doit d'ailleurs être assez impressionnant) mais nous nous sommes contentés de deux ascensions: le Top of the Rock du Rockfeller Center ainsi que le mythique Empire State Building.




Le Top of the Rock est apparemment moins prisé que l'Empire (donc moins de queue mais ayant fait les deux à la tombée de la nuit en semaine on a pas eu tellement de monde), et il a surtout le gros avantage d'offrir une vue directe sur le plus haut building de New York.


L'Empire est, comme prévu, magique. Le building en lui même ainsi que son intérieur sont magnifiques mais la vue est ... comment dire ... époustouflante, je vous laisse juger !







2. PROFITER DU GRAND AIR

En ne manquant surtout pas Central Park, le poumon de la ville. Y côtoyer les oiseaux, les écureuils, les musiciens, les joggers mais aussi les tortues en s'offrant un petit tour de barque sur The Lake. A ne pas manquer: le Strawberry Fiels Memorial.






Central Park est vraiment un bol d'air pur mais il y a d'autres manières de s'aérer à New York, je pense notamment à un petit voyage en bateau pour s'approcher un peu de la fameuse Statue de la Liberté. Ayant pris le CityPass, nous avions un billet pour le ferry qui dessert Ellis Island et Liberty Island mais devant la file d'attente monumentale (même le matin !) nous avons décidé d'opter pour le ferry de Staten Island qui lui est gratuit (et part toutes les 30 minutes). On voit certes la statue de beaucoup plus loin, mais on gagne un temps fou ! Et la vue sur le Financial District est juste superbe !



Autre point de vue intéressant sur la baie et la ville: le Brooklyn Bridge. Il est vraiment très très impressionnant, et m'a beaucoup fait penser au Golden Gate Bridge de San Francisco.




3. VISITER LES MUSÉES

 Qui dit New York dit musées. D'abord le Metropolitan Museum of Art, plus couramment appelé le Met et ses fameuses marches qui rappelleront sans doute bien de choses aux fans de Gossip Girl... C'est un peu le Louvre de New York, il faut vraiment choisir ses galeries à l'avance car le musée est gigantesque. Mon seul regret est de ne pas avoir pu admirer le temple égyptien qui était en travaux, en temps normal c'est un peu 'l'attraction' du musée ! En revanche, et là nous avons été très chanceux, nous avons visité l'exposition temporaire Alexander McQueen: Savage Beauty. C'était juste parfait, malheureusement les photos étaient interdites (vous en trouverez sur le blog de l'expo en cliquant sur le lien), mais ce fut une vraie expérience !




Je vous conseille également le American Museum of Natural History qui expose d'imposants squelettes de dinosaures et animaux préhistoriques, mais aussi des animaux naturalisés. Il y a aussi une galerie sur les civilisations et une 'attraction' sur les étoiles, pas mal !


Pour finir, le MoMA: pour y découvrir des œuvres parfois 'conceptuelles' mais aussi de grands chefs d’œuvres comme les toiles pop-art de Warhol, du Van Gogh ou du Monet mais aussi les fameuses Demoiselles d'Avignon de Picasso.






4. EN PRENDRE PLEIN LA VUE

On dit que Paris est la ville lumière mais il me semble que New York ne se situe pas trop mal non plus ! L'exemple le plus criant est Times Square évidemment, mais aussi Broadway avec toutes les enseignes de comédies musicales.



5. FAIRE DE BELLES DÉCOUVERTES CULINAIRES (OU PAS)

Partir aux États-Unis sans tester un hamburger local serait presque un crime. Comme je ne m'en suis pas passé et que mes doigts étaient plus occupés à attraper quelques frites qu'à régler mon objectif, je n'ai pas beaucoup de photos culinaires à vous montrer. Ci dessous un beau plat de ribs à la sauce barbecue.


Cependant, je peux vous dire qu'on trouve à chaque coin de rue des espèces de petit stand de snacks à emporter pour quelques dollars. Nous avons testé le hotdog (normal) mais aussi le chilidog (hotdog avec une sauce plus pimentée et des haricots rouges) ainsi que des gyros (sortes de wrap à l'agneau épicé - juste trop bon).


Pour ce qui est des restaus, à part les traditionnels burgers on trouve pas mal de restaurants italiens où déguster d'énormes plats de pâtes (je pense spécialement aux rations de chez Toni di Napoli, gigantesques) mais aussi des restaurants japonais, chinois, mexicains etc.


En bonne fan de Sex and the City j'ai voulu goûter les cupcakes de chez Magnolia Bakery. Je n'ai pas du tout mais alors pas du tout aimé. J'ai trouvé ça lourd, trop sucré bref je ne suis pas une vraie bloggueuse mode (ah-ah), j'aime pas les cupcakes ! Pour tout avouer je n'en ai mangé qu'un...


6. SE PERDRE DANS LES RUES DE MANHATTAN ET FLÂNER DANS LES MAGASINS

Ce qui est bien à Manhattan, c'est qu'on peut se 'permettre' de se perdre. J'entends par là qu'il est assez facile de se retrouver sur une carte et qu'en plein jour il n'y a pas réellement de quartier craignos. J'ai adoré découvrir des rues un peu plus atypiques comme cette ruelle pavée au beau milieu de Financial District.





Pour ce qui est du shopping, les bonnes affaires se situent sur Broadway, autour de Canal Street (vers Chinatown) le paradis du jean et de la basket pas chère. Au delà des fringues, New York a deux magasins de jouets assez fous à nous faire découvrir: FAO Schwartz sur la 5th Ave et l'immense Toys'r'us de Times Square dans lequel on peut faire un tour... De grande roue !



7. AVOIR L’ŒIL

Si je n'ai qu'un dernier conseil à vous donner, c'est d'ouvrir les yeux ! Cela vous permettra de saisir au vol des petits moments assez drôles, ou de remarquer de petits détails qui changent tout...

 Le Barbie-foot de chez FAO Schwartz
 Le M&Ms store de Times Square
 Des touristes (comme moi) en pleine séance photo



On joue aux devinettes pour finir? Allez, on l'a vue plus haut!

*** 

Évidemment cette liste est loin d'être exhaustive et New York renferme mille fois plus de trésors. J'aimerai la prochaine fois aller me promener un peu dans Harlem (pour voir une messe gospel notamment), aller voir une comédie musicale sur Broadway mais aussi découvrir Brooklyn ou parcourir la Highline... J'espère pouvoir réaliser ces souhaits en 2012 :)

En ce qui concerne des questions plus "pratiques"

Je conseille de prendre un "pack" vol + hôtel sur ebookers, c'est très intéressant question prix. Nous avons voyagé avec la compagnie Iberia (que je ne recommande pas particulièrement d'ailleurs, envoyez moi un mail pour plus de précisions) et logé à l'hôtel Club Quarters dans Midtown, juste en face du Rockfeller Center. Choisir un hôtel à Manhattan est certes plus onéreux mais les déplacements sont vraiment beaucoup plus simples, c'est un réel confort.

La vue depuis notre hôtel

Pour les visites, nous avons choisi d'acheter le CityPass qui est SUPER avantageux: pour $80 il comprend les entrées de l'Empire State Building, Metropolitan Museum of Arts, American Museum of Natural History, MoMA, Top of the Rock ou Guggenheim ainsi que Statue de la Liberté + Ellis Island ou une croisière dans la baie.



J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas si vous avez des questions ou même des remarques ! J'ai pris beaucoup de plaisir à vous écrire ce petit carnet de bord, si ça vous plait j'ai d'autres destinations à vous faire découvrir. Je vous embrasse, à très vite. Et n'oubliez pas de me suivre sur Hellocoton et Twitter !